Picture
Profile picture for user Pressnitzer D

Daniel Pressnitzer

Laboratoire des Systèmes Perceptifs

Chercheur
Poste
DR CNRS, directeur de l'équipe Audition, co-directeur du Laboratoire des Systèmes Perceptifs

29 rue d'Ulm

75005 Paris France

 

Laboratoire
LSP
Equipe
Audition
Bureau
2e étage, bureau 204
Tel
+33 (0)1 44 32 26 73
Publications sélectionnées
Article dans une revue internationale  

Pressnitzer, D., Graves, J., Chambers, C., de Gardelle, V. & Egré, P. (2018). Auditory Perception: Laurel and Yanny Together at Last. Current Biology, 28(13), R739-R741. doi:10.1016/j.cub.2018.06.002

Article dans une revue internationale  

Chambers, C., Akram, S., Adam, V., PELOFI, C., Sahani, M., Shamma, S. & Pressnitzer, D. (2017). Prior context in audition informs binding and shapes simple features. Nature Communications, 20(8), 15027. doi:10.1038/ncomms15027

Article dans une revue internationale  

Andrillon, T., Pressnitzer, D., Léger, D. & Kouider, S. (2017). Formation and suppression of acoustic memories during human sleep. Nature communications, 8(1), 179. doi:10.1038/s41467-017-00071-z

Article dans une revue internationale  

PELOFI, C., de Gardelle, V., Egré, P. & Pressnitzer, D. (2017). Interindividual variability in auditory scene analysis revealed by confidence judgements. Philosophical Transactions of the Royal Society: Biological Science, 372. doi:10.1098/rstb.2016.0107

Article dans une revue internationale  

Agus, T., Thorpe, S. & Pressnitzer, D. (2010). Rapid formation of robust auditory memories: insights from noise. Neuron, 66(4), 610-8. doi:10.1016/j.neuron.2010.04.014

Article dans une revue internationale  

Pressnitzer, D. & Hupé, J. (2006). Temporal dynamics of auditory and visual bistability reveal common principles of perceptual organization. Current biology : CB, 16(13), 1351-7. doi:10.1016/j.cub.2006.05.054

Article dans une revue internationale  

Pressnitzer, D., Patterson, R. & Krumbholz, K. (2001). The lower limit of melodic pitch. Journal of the Acoustical Society of America, 109, 2074-2084. doi:10.1121/1.1359797

Courte Biographie

Après une première formation d'ingénieur, Daniel Pressnitzer a obtenu un DEA en Acoustique, Traitement du signal, Informatique, Appliqués à la Musique (ATIAM) à Paris. Son doctorat, réalisé à l'Ircam, portait sur la perception auditive et la consonnance/dissonance musicale. Il a ensuite travaillé au Centre for the Neural Basis of Hearing à Cambridge au Royaume-Uni, d'abord comme boursier Fyssen et ensuite comme chercheur associé au Wellcome Trust. Il est retourné en France comme chercheur au CNRS en 2000. Il est maintenant Directeur de recherche au CNRS. Il a co-fondé l'équipe Audition de l'École normale supérieure, et il en est son directeur actuel.

Recherche

Mes travaux portent sur l’étude pluridisciplinaire de la perception auditive. Je développe une approche basée sur l’intégration de plusieurs niveaux d’analyse, du signal acoustique à la cognition auditive, en m’appuyant sur diverses méthodologies : la psychophysique, l’imagerie cérébrale, l’électrophysiologie, la modélisation computationnelle, et les applications cliniques. Mon fil directeur est qu’il existe un ensemble de processus en étroite interaction à l’interface entre acoustique, perception, et cognition, processus qu’il est indispensable d’appréhender de façon intégrée pour comprendre les situations d’écoute réalistes.

Une thématique qui a émergé ces dernières années porte sur un champ de recherche représentatif de l’intérêt de l’approche intégrée: comment, dans l’audition humaine, est-ce que perception, mémoire et contexte interagissent pour nous permettre d’appréhender les scènes auditives réalistes ? Une illusion auditive que nous avons découverte permet d'illustrer cette thématique.

Auparavant, j’avais abordé la question de l’analyse des scènes auditives (comment organiser une stimulation acoustique composée de plusieurs sources sonores superposées) sous l’angle de la dynamique temporelle, en démontrant l’existence de bistabilité auditive.

Enfin, je m’intéresse toujours aux dimensions utiles de l’audition : parmi l’infinité d’indices acoustiques possibles, de dimensions perceptives traditionnellement définies, ou même de corrélats neuronaux observés, lesquels sont réellement cruciaux pour accomplir une tâche donnée ?

 

Cours

J'enseigne au master des sciences cognitives de l'Ecole Normale Supérieure, EHESS, Universités Paris 5, pour lesquelles je coordonne le cours de perception auditive (P2). J'enseigne aussi au master ATIAM Ircam/Sorbonne Université et au master IMA de l'Université du Maine.

Administration
  • Je dirige l'équipe Audition du Laboratoire des Systèmes Perceptifs depuis 2008.
  • Je co-dirige le laboratoire des Systèmes Perceptifs depuis 2018.
  • Je co-dirige la filière Neuroscience du Cogmaster - où de brillants étudiants sont recrutés chaque année, suivez le lien pour candidater !