Picture
Profile picture for user Pressnitzer D

Daniel Pressnitzer

Laboratoire des Systèmes Perceptifs

Chercheur
Poste
Directeur de recherche, directeur de l'équipe Audition

29 rue d'Ulm

75005 Paris France

 

Laboratoire
LSP
Equipe
Audition
Bureau
2e étage, bureau 204
Tel
+33 (0)1 44 32 26 73
Publications sélectionnées
Article dans une revue internationale  

Chambers, C., Akram, S., Adam, V., Sahani, M., Shamma, S. & Pressnitzer, D. (2017). Prior context in audition informs binding and shapes simple features. Nature communications, 8, 15027. doi:10.1038/ncomms15027

Article dans une revue internationale  

Andrillon, T., Pressnitzer, D., Léger, D. & Kouider, S. (2017). Formation and suppression of acoustic memories during human sleep. Nature communications, 8(1), 179. doi:10.1038/s41467-017-00071-z

Article dans une revue internationale  

PELOFI, C., de Gardelle, V., Egré, P. & Pressnitzer, D. (2017). Interindividual variability in auditory scene analysis revealed by confidence judgements. Philosophical Transactions of the Royal Society: Biological Science, 372. doi:10.1098/rstb.2016.0107

Article dans une revue internationale  

Agus, T., Thorpe, S. & Pressnitzer, D. (2010). Rapid formation of robust auditory memories: insights from noise. Neuron, 66(4), 610-8. doi:10.1016/j.neuron.2010.04.014

Courte Biographie

Après une première formation d'ingénieur, Daniel Pressnitzer a obtenu un DEA en Acoustique, Traitement du signal, Informatique, Appliqués à la Musique (ATIAM) à Paris. Son doctorat, réalisé à l'Ircam, portait sur la perception auditive et la consonnance/dissonance musicale. Il a ensuite travaillé au Centre for the Neural Basis of Hearing à Cambridge au Royaume-Uni, d'abord comme boursier Fyssen et ensuite comme chercheur associé au Wellcome Trust. Il est retourné en France comme chercheur au CNRS en 2000. Il est maintenant Directeur de recherche au CNRS. Il a co-fondé l'équipe Audition de l'École normale supérieure, et il en est son directeur actuel.

Recherche

Ma recherche porte sur l'étude expérimentale de l'audition. J'ai essayé de développer une approche basée sur l'intégration de:

  1. 1) plusieurs niveaux d'analyse, du signal acoustique à la cognition auditive non verbale
  2. 2) plusieurs outils méthodologiques, de la psychophysique à la modélisation et à la physiologie
  3. 3) questions fondamentales et appliquées, avec Recherche translationnelle principalement dans le domaine de la déficience auditive et du traitement audio.

En bref, l'hypothèse de base qui mène mon travail est qu'il existe un noyau de processus, qui peut être considéré comme une «audition de niveau intermédiaire», critique pour l'écoute du monde réel mais susceptible d'effectuer des tests psychophysiques systématiques.

Il est important de noter que les processus traditionnellement considérés séparément peuvent en fait être étroitement liés dans des situations réalistes, il est donc logique de les étudier dans leur ensemble. Cette idée très générale est peut-être mieux illustrée par une illusion que nous avons récemment découverte, révélant des liens insoupçonnés entre la perception et la mémoire.

Les projets actuels comprennent des enquêtes sur la mémoire auditive, la bistabilité perceptuelle, les comparaisons multimodales, la perception de la musique, la reconnaissance des sons naturels.

Cours

J'enseigne au master des sciences cognitives de l'Ecole Normale Supérieure, EHESS, Universités Paris 5, pour lesquelles je coordonne le cours de perception auditive (P2). J'enseigne aussi au master ATIAM et au master IMA.

Administration
  • Je dirige l'équipe Audition du Laboratoire des Systèmes Perceptifs depuis 2008.
  • Je co-dirige le Neuroscience track du Cogmaster - je recrute de brillants étudiants birillants chaque année !